Rechercher dans ce blog

lundi 23 novembre 2015

« Paris est une fête », symbole de résilience et n°1 des ventes

À la suite des attentats du 13 novembre, le récit des jeunes années parisiennes d’Ernest Hemingway connaît un succès inattendu en librairies. Largement dû à son titre français, cet engouement est aussi, pour Clara Mallier, spécialiste de l’auteur américain, « une façon de réenchanter le réel et de montrer que Paris est un symbole culturel qui appartient au monde entier ». N° 1 DES VENTES En temps normal, les libraires vendent 10 exemplaires du livre d’Hemingway par jour. « En ce moment, c’est 500 », a déclaré à l’AFP David M. Ducreux, attaché de presse de Folio qui publie le texte de l’écrivain américain. Vendredi 19 novembre, Paris est une fête se classe en tête des ventes de livres sur Amazon devant le dernier album d’Astérix (qui le devance sur le site de la Fnac) ! Est annoncée une réimpression de 15 000 exemplaires de l’ouvrage, habituellement écoulé à 8 000 exemplaires chaque année.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire