Rechercher dans ce blog

lundi 28 mai 2012


Le réalisateur autrichien Michael Haneke et sa Palme d'or pour "Amour" lors du 65e Festival de Cannes, le 27 mai 2012.
Le réalisateur autrichien a décroché, dimanche 27 mai à Cannes, sa deuxième Palme d'or pour Amour, un conte douloureux sur la vieillesse d'un couple incarné à l'écran par Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva. Il avait déjà obtenu une Palme pour Le Ruban blanc en 2009. Il rejoint ainsi le cercle très restreint des cinéastes avec deux Palmes d'or à leur actif : l'Américain Francis Ford Coppola, le Japonais Shohei Imamura, le Serbe Emir Kusturica, le Danois Bille August et les Belges Jean-Pierre et Luc Dardenne.

jeudi 24 mai 2012

Toutankhamon, tombeau et trésors

Masque funéraire en or du pharaon Toutankhamon © DR
Cinq années ont été nécessaires pour préparer cette exposition qui dévoile au public plus de 1000 objets funéraires, prévus pour accompagner le jeune pharaon dans son voyage dans l’au-delà. Parmi ces objets incontournables, réalisés à l’échelle sous supervision scientifique par les meilleurs artisans égyptiens, on peut découvrir : le char doré, le lit rituel à têtes de lionne, les cercueils de ses enfants morts nés, les coffres, le célèbre trône, les grandes chapelles dorées ainsi que le légendaire masque mortuaire de Toutankhamon (chef d’oeuvre du trésor dont l’original ne voyage plus depuis les années 1980).
Toutankhamon – Son Tombeau et ses Trésors est une exposition d’une dimension spectaculaire et respectueuse d’un patrimoine exceptionnel de l’Humanité. Elle offre au public une expérience unique par une mise en scène originale et pédagogique. Sur les traces des explorateurs, le visiteur pénètre au coeur du tombeau et découvre les trésors à travers les yeux d’Howard Carter .
Paris expo

1 place de la Porte de Versailles 75015 Paris

lundi 7 mai 2012

François Hollande face à une droite menacée par le Front national


François Hollande à Tulle, le 6 mai 2012.
Impossible de ne pas faire le parallèle. Lorsque le visage de François Hollande s'est inscrit, à 20 heures, sur les écrans de télévision, dimanche 6 mai, c'est bien sûr à celui de François Mitterrand, apparu trente et un ans plus tôt, le soir du 10 mai 1981, que l'on songeait.
Sans cesse, dans la campagne présidentielle, le député de la Corrèze s'est référé à son illustre prédécesseur pour légitimer sa démarche, asseoir sa crédibilité, convaincre les socialistes qu'ils n'étaient pas voués à remporter un à un tous les scrutins locaux, voire les législatives comme en 1997, mais à perdre systématiquement l'élection reine qu'est la présidentielle.
François Hollande a imité les gestes et repris le verbe de François Mitterrand pour faire oublier la défaite de Lionel Jospin, en 1995, face à Jacques Chirac, puis son élimination, devancé par Jean-Marie Le Pen au premier tour de 2002, et encore l'insuccès de Ségolène Royal, en 2007, face à Nicolas Sarkozy.
Résultats du 2nd tour - 6 mai 2012