Rechercher dans ce blog

mercredi 5 juin 2013

TURQUIE - LA FEMME EN ROUGE, SYMBOLE D’UNE RÉVOLTE


La femme en rouge, symbole d’une révolte
La photo d’une jeune femme se faisant violemment asperger de gaz lacrymogènes place Taksim, à Istanbul, est devenue l’étendard des protestataires.
Cinq jours, deux morts: le bilan des protestations à travers la Turquie s’est alourdi ce mardi avec la mort d’un second manifestant à Antakya, près de la frontière syrienne. L’homme de 22 ans, membre du mouvement du Parti républicain du peuple (gauche nationaliste) selon la chaîne de télévision NTV, a succombé à un tir de balle d’origine inconnue.
Pendant ce temps, la place Taksim est toujours emplie de manifestants. Ces jeunes gens, réunis dans un premier temps en opposition à un projet immobilier à Istanbul, ont trouvé leur icône grâce à une photo: celle d’une jeune femme vêtue d’une robe rouge, immobile au milieu du parc Gezi, qui reçoit un jet de gaz lacrymogènes de la part d’un policier portant un masque de protection. Ses cheveux se soulèvent par la force de la projection, tandis qu’une jeune femme à gauche est en larmes –probablement a-t-elle également reçu du gaz lacrymogène. La jeune femme est présentée par la presse turque comme étant Ceyda Sungur, une jeune assistante à l’université d’Istanbul.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire