Rechercher dans ce blog

mercredi 20 janvier 2016

Victime de l’attaque au Burkina, Leila Alaoui, figure rayonnante de la jeune photographie

La photographe Leila Alaoui en 2011.

Elle avait à deux reprises vécu de près des attaques terroristes. Leila Alaoui se trouvait à Paris le 13 novembre 2015 et à New York le 11 septembre 2001, où elle étudiait la photographie. Avait-elle imaginé être prise un jour dans le piège des djihadistes ?

Grièvement blessée de plusieurs balles, vendredi 15 janvier à Ouagadougou, lors des attaques contre le restaurant Cappuccino, où elle était attablée, et l’hôtel Splendid, la jeune photographe franco-marocaine de 33 ans a succombé lundi soir à ses blessures. Elle s’était rendue dans la capitale du Burkina Faso dans le cadre d’un projet de documentaire sur les violences faites aux femmes en Afrique de l’Ouest, initié par l’ONG Amnesty International.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire