Rechercher dans ce blog

lundi 26 octobre 2015

Le nouveau visage de Clichy-sous-Bois

Des immeubles d'appartements neufs, rue Emile Zola, à Clichy-sous-Bois, en mai 2014.Des immeubles d'appartements neufs, rue Emile Zola, à Clichy-sous-Bois, en mai 2014. ALAIN JOCARD / AFP
Clichy-sous-Bois sort enfin la tête de l’eau. Cette ville de Seine-Saint-Denis, d’où sont parties les émeutes de 2005, s’enfonçait alors avec sa voisine Montfermeil dans la relégation et la ségrégation.
Dix ans plus tard, elle semble enfin pouvoir connaître un début de normalité. La rénovation urbaine, prévue dès 2004, est passée par là. En dix ans, le visage de cette banlieue s’est métamorphosé, avec un centre-ville entièrement renouvelé, de petits immeubles pimpants, un centre social tout neuf, un collège et deux écoles tout juste sortis de terre, cinq nouveaux squares… Une maison de santé et un centre aquatique viennent d’ouvrir. Les services publics sont revenus. Un commissariat a été livré et une agence de Pôle emploi a vu le jour.
Les politiques avaient aussi promis que la tour Utrillo laisserait place à une « villa Médicis » de banlieue, mais elle est restée dans les cartons. Il n’empêche : quelque 600 millions d’euros ont été investis par l’Etat et les bailleurs pour redonner un peu de vie à une ville qui se mourait.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/banlieues/article/2015/10/26/dix-ans-apres-les-emeutes-le-nouveau-visage-de-clichy-sous-bois_4796713_1653530.html#TJL2rf0iuhczGEhi.99

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire