Rechercher dans ce blog

jeudi 7 juillet 2016

Parti dimanche de Sicile, l’« Aquarius » a déjà sauvé un grand nombre de migrants

Des migrants secourus par l’equipage de l’« Aquarius » en méditerranée le 5 juillet 2016.
Des migrants secourus par l’equipage de l’« Aquarius » en méditerranée le 5 juillet 2016. ANNA PSAROUDAKIS

Au large de Tripoli, en Méditerranée, la vie s’accélère avec l’arrivée de l’été. Parti dimanche 3 juillet de Sicile, pour patrouiller dans les eaux internationales face à la capitale libyenne, l’Aquarius, navire affrété pour le sauvetage de migrants, affiche déjà complet. Une seule journée sur zone lui aura suffi pour faire le plein de candidats à l’exil pensant rejoindre l’Europe sur des canots de fortune.

Mercredi 6 juillet, à l’aube, après une dernière opération nocturne, 448 migrants, essentiellement érythréens, ivoiriens, camerounais et guinéens, se partageaient les derniers espaces libres du bateau. Les hommes sont calés sur les ponts de ce « 77 mètres » et une centaine de femmes et de jeunes enfants sont alignés sur des couvertures dans la salle de repos. En accord avec les autorités italiennes, tous seront déposés dans un port du sud du pays dans les prochains jours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire