Rechercher dans ce blog

lundi 1 juin 2015

Le vol d’eau, crime d’un nouveau genre en Californie

L'eau devient une denrée rare en Californie, Etat qui connaît une sécheresse sans précédents. (AP Photo/Chris Carlson)
Alors que la Californie connaît un épisode de sécheresse sans précédent depuis maintenant quatre ans, des cas, de plus en plus nombreux, de détournement ou de vol d'eau sont signalés, comme l'explique le site Internet suisse BlueWin.
Détournement de l'eau d'une cascade par une colonie de naturistes dans la Silicon Valley, réservoir d'eau d'un camion de pompier siphonné dans la Sierra Nevada, ouvriers volant 2 500 litres d'eau d'une borne d'incendie sur un chantier à San Ramon... Les exemples ne manquent pas. Jeudi, à Oakland, la citerne d'un camion de la Marina a été volée, rapporte The Daily Beast. Le même article évoque un flagrant délit à Sacramento, où un ouvrier tentait de voler des milliers de litres d'eau en raccordant un tuyau à une borne d'incendie, comme à San Ramon.
Et parfois, les voleurs n'hésitent pas à aller encore plus loin. Le Porterville Recorderécrit ainsi que dans la nuit du 22 au 23 mai, un pick-up Ford a été volé dans un centre chargé d'aider les personnes souffrant de la sécheresse. Le camion était rempli de bouteilles et de matériel pour pomper l'eau. Plus tard, le véhicule a été retrouvé, abandonné et vidé. Un désastre pour Eva Beltran, directrice du centre : "Nous avons des enfants qui ne peuvent se laver les dents le matin. Ils ne peuvent pas tirer la chasse quand ils vont aux toilettes, ils ne peuvent même pas prendre de douche car il n'y a pas d'eau à la maison. Cela me désole."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire