Rechercher dans ce blog

mercredi 24 juin 2015

Bac 2015 : la faute était dans l’énoncé d’histoire-géographie

Dans l’épreuve du bac 2015 d’histoire-géographie des séries littéraire et économique et sociale (L et ES), la première erreur recensée ne sera pas le fait d’un élève, mais de professeurs. Plus précisément, celle des membres de la Commission d’élaboration des sujets soumis jeudi 18 juin à plusieurs dizaines de milliers de candidats.
Le document 1 de l'épreuve d'histoire-géographie du baccalauréat général 2015, intitulé « La Conquête de la lune ».
En cause, la légende de la photo proposée dans l’étude critique de documents, qui porte sur « Les Chemins de la puissance : les Etats-Unis et le monde à la fin des années 1960 ». Le cliché est décrit comme « pris par l’Américain Neil Armstrong, commandant de la mission de la NASA Apollo 11 (nuit du 20 au 21 juillet 1969) » ; il date en réalité de la dernière mission lunaire américaine, Apollo 17, en décembre 1972. Ce n’est d’ailleurs pas Buzz Aldrin qui salue le drapeau américain, mais Eugene Cernan, a pointé Loïc Langlois. C’est ce professeur d’histoire-géographie au lycée Pasteur de Neuilly qui a découvert l’erreur avant d’en faire part à des collègues enseignants membres de l’association Les clionautes.
La véritable photo de Buzz Aldrin prise par Neil Armstrong, lors de la mission Apollo 11, du 20 au 21 juillet 1969.

La véritable photo de Buzz Aldrin prise par Neil Armstrong, lors de la mission Apollo 11, du 20 au 21 juillet 1969.

Sur l’image en noir et blanc du polycopié, difficile d’apercevoir les indices différenciant les deux missions spatiales. Si les spécialistes distingueront les évolutions de la combinaison, seuls ceux possédant un œil avisé apercevront que derrière l’astronaute un véhicule lunaire Rover pointe une de ses roues. Or, cet appareil n’existait pas en 1969.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire