Rechercher dans ce blog

vendredi 3 septembre 2010

Isabelle Huppert : Résistez Sakineh, je vous en prie.

Chaque jour, Sauvons Sakineh.
«Libération» , le magazine «Elle» et «La Règle du jeu» s’associent pour publier, chaque jour, une lettre pour Sakineh. Artistes, intellectuels et lecteurs se relaient pour écrire à l’Iranienne condamnée à la peine de mort par lapidation.
Aujourd’hui la lettre d’Isabelle Huppert.
Chère Sakineh,
En principe une lettre est écrite pour être lue par son destinataire. On aimerait être sûr que toutes celles écrites pour vous le soient. On peut craindre que non. On me dit et on m’assure quelles le sont par vos enfants. On aimerait qu’elles ne restent pas lettres mortes. Puissent ces mots, ces mots enragés, scandalisés, abasourdis, vous arrivent dans le silence insupportable des murs qui vous séparent de nous et du monde. Puissent-ils vous apporter à vous et à vos enfants un peu de douceur et d’espoir dans le cauchemar que vous vivez. Puissent-ils surtout vous sauver.
Résistez Sakineh, je vous en prie.
Et vous?
Signez la pétition, envoyez des lettres! Cliquez ici
Moi, j'affirme : Je ne connais d'autre pierre pour te sauver que ma signature et mes mots.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire