Rechercher dans ce blog

jeudi 3 octobre 2013

Deuil national en Italie après le drame de Lampedusa

Des immigrés sur un bateau pneumatique le 8 août 2013 au large de Lampedusa, en Italie.

Des immigrés sur un bateau pneumatique le 8 août 2013 au large de Lampedusa, en Italie. (Photo AFP)

Un bateau transportant environ cinq cents migrants a fait naufrage, jeudi 3 octobre, près de Lampedusa, une île proche de la Sicile qui fait souvent office de porte d'entrée pour l'immigration illégale en Europe. Un bilan diffusé par les gardes-côtes a été porté à au moins cent trente morts, après la découverte de 40 nouveaux cadavres dans et autour de l'embarcation qui git retournée à une quarantaine de mètres de profondeur. Selon les médias italiens, seuls cent cinquante passagers ont été sauvés jusqu'à présent.

"Les recherches sont encore en cours pour retrouver des rescapés", ont assuré les autorités, qui ont précisé que les naufragés avaient passé déjà plusieurs heures dans l'eau, près de l'île des Lapins, îlot situé à proximité de Lampedusa, plus proche des côtes nord-africaines que de la Sicile. Selon le Corriere della Sera, "une trentaine d'enfants et trois femmes enceintes" feraient partie des personnes toujours dans l'eau.

D'après les Nations unies, tous les passagers venaient d'Erythrée et étaient partis du port libyen de Misrata. Face à l'ampleur du drame, le président du Conseil, Enrico Letta, a convoqué un conseil des ministres pour "la proclamation demain [vendredi] du deuil national pour la tragédie de Lampedusa.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire