Rechercher dans ce blog

dimanche 16 mai 2010

Thaïlande: Le bilan s'alourdit

Les affrontements qui opposent depuis deux jours l'armée thaïlandaise à des manifestants hostiles au gouvernement ont fait 22 morts, selon le dernier bilan.
Plus les jours passent, plus le bras de fer entre les «Chemises rouges» et les autorités thaïlandaises s’intensifie. Malgré l’appel au calme du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, chacun campe sur ses positions, les affrontements se font de plus en plus violents. Le dernier bilan fait état de 22 morts et plus de 150 blessés. Depuis jeudi, l’armée tente de déloger manu militari les manifestants antigouvernementaux du camp qu'ils occupent depuis plus de huit semaines dans le quartier d’affaires et commerçant de Rajprasong, situé dans le centre de la capitale. Des blindés sont entrés dans la capitale. Conformément aux mises en gardes des autorités thaïlandaises, les soldats n’hésitent pas à tirer sur les rebelles. Ce «camp», dans lequel étaient retranchés les opposants au pouvoir, derrière des barricades de pneus, est un véritable champ de bataille. Et la tension n’est pas près de redescendre après la tentative d'assassinat d’un des leaders de l’opposition, Khattiya Sawasdispol -surnommé le «commandant rouge», il a reçu une balle dans la tête hier alors qu’il discutait avec des journalistes.

1 commentaire:

  1. Ces't toujours la même chose: des problèmes qui abravent nos vies.
    Un Monde sans problèmes... Est-ce que quelqu'un sait?
    J'espère que ça termine bientôt.
    :)

    RépondreSupprimer